Le Jury

Le Jury est composée de femmes membres du collectif Nous Les Ambitieuses !

Virginie ATLAN

Directrice de la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur & Région Sud, Présidente, fondatrice de l'association Nous Les Ambitieuses!

Virginie ATLAN débute sa carrière dans un grand Groupe d'assurance. Elle y exercera 17 années formidables. Des fonctions managériales à l'animation commerciale, dans ses dernières missions Virginie ATLAN implante la Responsabilité Sociétale des Entreprises dans les filiales du Groupe et anime la communication du projet d'entreprise.

Un enchainement d'expériences et de rencontres humaines extraordinaires qui ont forgé et déterminé son sens de l'engagement et des valeurs. En parallèle de son activité professionnelle Virginie ATLAN s'engage dans l'action sociale et avec conviction dans l'action politique auprès de candidats nationau x. En 2014, elle souhaite changer d'environnementet agir au service des citoyens et de la collectivité. C'est quand tout va bien qu'il faut changer!

Elle saisit la proposition de Christian ESTROSI, démissionne pour créer et diriger la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur à Paris, étendue depuis à la Maison de la région Sud. C'est un véritable lieu dédié à la promotion du territoire et des acteurs économiques issus de cette Région. Son goût de l' animation des réseaux et son sens créatif y trouvent un terrain de jeu sans fin et elle signe ses mails : I lovemyjob ! En mars 2020, Virginie ATLAN fonde l'association Nous Les Ambitieuses! Réseau national d'influence, de femmes issues de la société civile. Il a pour vocation de faire émerger et de soutenir des initiatives positives. En mode « start up » nous agissons par l'action au cœur des territoires et pour l'ensemble des citoyens ! Virginie ATLAN est titulaire d'un Master2 Marketing Communication à Assas Paris 2

Dorine BOURNETON

Première femme au monde handicapée & pilote de voltige Ambassadrice de l'association "Nous Les Ambitieuses!" pour la région Rhône Alpes Auvergne

Oorine BOURNETON a perdu l'usage de ses jambes à 16 ans après un accident d'avion. Pour autant, elle ne renoncera jamais à son rêve : voler, comme Mermoz ou Saint-Exupéry. Elle va mener un long combat jusqu'à devenir la première femme paraplégique pilote de voltige et faire reconnanre la professionnalisation des pilotes handicapés dans l'aviation civile. Son histoire, elle l'a racontée dans une autobiographie Au-dessus des nuages (ed. Robert Laffont, 2015), librement adaptée en téléfilm en 2020 sur TF1. Elle partage aussi son expérience en entreprise.

« J'explique comment j'ai surmonté tous les impossibles en allant chercher des solutions. Quatre ans après mon accident, j'obtenais ma licence de pilote. Tous les handicaps ne se surmontent pas de la même manière. Le secret est d'y aller pas à pas. Pour passer mon brevet, je devais déménager à Toulouse. J'ai donc d'abord obtenu mon permis de conduire, puis j'ai quitté l'Auvergne. Enfin je suis allée chercher des sponsors », raconte Dorine BOURNETON qui se consacre aujourd'hui à son école de voltige, ouverte aux pilotes handicapés

Sarah EL HAIRY

Secrétaire d'Etat en charge de la Jeunesse et de l'Engagement auprès du ministre de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Sarah EL HAIRY, 31 ans, est députée de la 5ème circonscription de Loire Atlantique et siège dans la Commission des Finances. Elle est Rapporteure spéciale sur la loi de finance du budget « Sport, Jeunesse, et Vie Associative ». Elle est également porte­ parole du Mouvement Démocrate. Elle est élue en 2020 Conseillère Municipale de Nantes Métropole. Engagée depuis plus de 10 ans en politique, Sarah EL HAIRY a aussi un encrage profond dans le monde syndical. En effet avant de rejoindre l'Assemblée Nationale, elle travaillait au sein de la SCOP du groupe Up comme déléguée régionale.

Reconnue pour son militantisme en faveur de l'économie sociale et solidaire, elle co­ préside le groupe d'étudesur cette thématique à l'Assemblée Nationale. Sarah EL HAIRY défend notamment l'idée d'une philanthropie à la française, elle remet en juin 2020 un rapport au Premier Ministre sur ce sujet. Elle est également auteure et rapporteure d'une proposition de loi visant à améliorer la trésorerie des associations. Le 26 juillet 2020, elle est nommée Secrétaire d'Etat en charge de la Jeunesse et de l' Engagementauprès du ministre de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Alexandra FECHNER

Alexandra FECHNER est née en juillet 1980, elle fait ses premiers pas sur le plateau de tournage de la « soupe aux choux », film produit par son père, le très prolifique Christian FECHNER.

Elle ne quittera plus cet univers qu'elle considère autant comme une culture familiale que professionnelle, revendiquant un goût prononcé pour la transmission du savoir­ faire et la mise en lumière des artistes qu'elle défend. Alexandra a commencé sa carrière au sein de la société de production de son père sur « Chouchou » sorti en mars 2003. Après avoir été directrice artistique des Films Christian Fechner, elle y a été productrice associée des films « L'incruste", (2004), « L'Antidote" (2005), « Les Bronzés 3 » (2006), « L'Entente cordiale » (2006) et « L'Auberge rouge ». Suite au décès de Christian FECHNER fin de 2008, Alexandra crée sa propre société :Fechner Films. Elle poursuit la tradition familiale en produisant des comédies à succès comme « Alibi. corn» de Philippe LACHAU qui réunit 3,6 millions de spectateurs en 2017 et « Christ (Off) » en 2018 de Pierre OUDAN. Puis elle s'attaque à un genre plus auteur avec l'adaptation au cinéma de « L'Incroyable Histoire du facteur Cheval » de Nils TAVERNIER , film hautement salué par la critique et qui réussira à réunir près de 800 000 spectateurs en salle. Aujourd'hui, elle développe de nombreux projets pour le cinéma, aussi bien des comédies que des films d'auteurs et s'oriente également vers la production de documentaires aux contenus pointus destinés aux plateformes. Parallèlement, Alexandra FECHNER est activement engagée dans l'action citoyenne en tant qu'ambassadrice de l'association « Nous Les Ambitieuses! » fondée par Virginie ATLAN.

Laurence Fischer

Ambassadrice pour le Sport, Ambassadrice Ile-de-France Nous Les Ambitieuses!

Laurence Fischer est une ancienne sportive de haut niveau, karateka. Durant ses quinze ans de carrière elle remporta à trois reprises les championnats du monde et à 7 reprises les championnats d'Europe ainsi que de nombreuses compétitions internationales

Elle travailla en étant en activité au service des Sports de la ville de Marseille puis dans le cadre de son MBA à l'ESSEC à la Fondation d'EntrepriseENGIE puis pour le groupe Canal+. Après sa carrière elle intégra les équipes NIKE France, fit du Conseil pour le groupe ESSEC et fait aussi des interventions en entreprise. Laurence est investie depuis plus de vingt ans dans le Sport pour le développement. Elle fonda en mars 2017 Fight for Dignity : proposer dans le cadre d'un parcours de soin une activité physique basée sur le karaté accessible et adaptée au traumatisme lié aux violences ce pour les femmes et les jeunes filles (en RDCongo et en France). Depuis 2019 elle est Ambassadrice pour le Sport au Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères

Claudie Haigneré

Médecin rhumatologue, première femme spationaute française sélectionnée par le CNES en 1985, Claudie Haigneré participa à deux missions spatiales, à bord de la station MIR en 1996, puis à bord de la station spatiale pour l’ESA en 2001. Elle devient Ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies en 2002, puis Ministre déléguée aux Affaires Européennes en 2004. Elle est choisie en 2009 pour regrouper le Palais de la Découverte et la Cité des Sciences et de l’Industrie, et crée ainsi Universcience. Elle travaille aujourd’hui à l’ESA sur les concepts d’exploration spatiale habitée.

Muriel MAYETTE-HOLTZ

Directrice du Théâtre National de Nice, Ambassadrice Région Sud Nous Les Ambitieuses!

Muriel MAYETTE-HOLTZ est comédienne et metteur en scène. Ancienne élève de Michel Bouquet, de Claude Régy et de Bernard Dort, elle a été professeur au Conservatoire national supérieur d'Art dramatique entre 1996 et 2005. Entrée comme actrice à la Comédie-Française en 1985 après une formation au Conservatoire national supérieur d'Art dramatique, elle est nommée 477e sociétaire en 1988.

Elle a travaillé notamment avec Matthias Langhoff, Jacques Lassalle, joué les plus grandes pièces du répertoire et mis en scène plus de quarante spectacles. Elle devient la première femme à diriger la troupe comme administratrice générale, de 2006 à 2014. Après un détour par Rome comme directrice de la Villa Médicis pendant trois ans, elle est reçue à l'Académie des beaux-arts dans le fauteuil de Maurice Béjart, en mai 2017.

Directrice du CON Nice Côte d'Azur depuis novembre 2019, elle retrouve, à Nice, la scène, le théâtre, son métier depuis ses quatorze ans et projette d'y mettre en valeur les grands textes du répertoire de l'Europe de la Méditerranée. Muriel Mayette-Holtz est membre de l'Académie des beaux-arts, Chevalier de la Légion d'honneur, Chevalier de l'Ordre national du Mérite, Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Stéphanie MILCENT

Directrice Générale Déléguée de l'association Synergie Family

Stéphanie MILCENT, L'être humain possède en lui des ressources dont il n'a souvent pas conscience, mais qui lui permettent pourtant parfois, si ce n'est de soulever des montagnes au moins d'en gravir le sommet.

Sur les bancs de l'école à l'ESCP, au cours de mon expérience sein de groupes internationaux ou lors d'expatriations successives, j'ai évolué dans un environnement stimulant certes, mais en « mode automatique », sans trop me poser de question. Ce jusqu'à la naissance de mon second enfant, Roxane, une petite fille polyhandicapée. Un solo de batterie dans une vie réglée au métronome, le Kilimandjaro au milieu d'une plaine. Une belle occasion de remettre du sens dans ma vie. Après une formation de coach professionnelle, presque thérapeutique, je me suis investie dans Synergie Family, une start-up d'innovation éducative et inclusive dont la mission est de révéler le potentiel de chacun, particulièrement ceux qui pensent qu'ils n'en ont pas. Aujourd'hui directrice générale adjointe, au sein d'une équipe encore plus déterminée que moi, j'ai trouvé ma planète et que la vue du haut de montagne est belle ...

Renata SPADA

Directrice Talent Groupe, Leader du programme Fifty-Fifty, Engie Groupe

Renata SPADA, possède une expérience solide et reconnue en management multiculturel et transversal dans des grandes entreprises internationales. Elle a rejoint ENGIE en 2018 en tant que Directrice Talent du Groupe et a construit et lancé le Programme Fifty-Fifty, qui vise à créer les conditions nécessaires pour atteindre la parité managériale hommes-femmes et à renforcer l'ancrage culturel et les pratiques managériales inclusives sur le long terme.

Auparavant, elle a travaillé pendant plus de dix ans en tant que Directrice RH et Communication pour Snap-on, un groupe industriel américain. Basée à Paris, elle a développé de solides compétences en Transformation organisationnelle et culturelle, Lean management, Talent & Performance Management. Renata a également travaillé dans les domaines juridique, financier et de l'audit, notamment pour des sociétés telles que Price Waterhouse, EDF et Lafarge.

Élevée au Brésil, Renata a trois nationalités (brésilienne, française et italienne) et parle quatre langues. Elle est titulaire d'une Licence en droit de l'UFRJ, d'un Master en droit économique international de l'Université de Warwick et de deux MBA, l'un en gestion d'IBMEC-RJ (Rio de Janeiro) et l'autre en ressources humaines de l'Université Paris Dauphine. Elle est mariée avec Bruno et mère de deux beaux enfants, Nicole et Gabriel !

Magali BONAVIA 

Directrice Générale adjointe et associée du groupe MediaSchool. Directrice de l’institut européen de journalisme de Paris, de Supdeprod et de Paris School of Content. 

MédiaSchool est le leader français de l’enseignement supérieur privé et de la formation continue aux métiers de la communication, du digital et des médias. Il est présent en France et à l’international et détient également des activités médias Stratégies, CB news, le Journal du Luxe et des parts dans Loopsider et Pub (média belge), ainsi que des activités événementielles avec, entre autres, le Salon du Luxe.

Magali BONAVIA fait partie du groupe depuis sa création et a contribué à le faire grandir par son énergie, sa force de travail, sa capacité à fédérer ses équipes et ses étudiants avec son sourire à toutes épreuves. En plus des trois écoles qu’elle dirige, Magali a des fonctions de synergies et de transversalité dans le groupe, elle œuvre pour que le groupe soit un véritable Hub professionnalisant pour les étudiant.e.s ou les professionnel.l.e.s qui se forment chez MediaSchool. Magali porte une attention particulière aux sujets de la diversité, de l’inclusion et de l’égalité femmes-hommes, elle a participé à la création d’une charte respect au sein de MediaSchool. 

C’est également l’heureuse maman de deux garçons à qui elle est soucieuse d’inculquer des valeurs féministes, d’ouverture, de respect des autres et de la planète. Elle est titulaire d’une licence d’Histoire de l’art, d’une licence de journalisme et d’un titre de niveau 7 de Directeur de la communication.